Un projet concret

Un projet concret pour un changement durable et démocratique : une révolution populaire par l’éducation.

Bonjour,

Nous vous présentons aujourd’hui une démarche concrète pour changer profondément notre société, avec votre coopération.

Ce site, dans son ensemble vous explique pourquoi et comment.

Vous pouvez simplement le parcourir comme un livre, pour acquérir si vous ne la possédez pas déjà, la capacité de comprendre qui vous enfume, et comment.

Nous voulons partager une grande quantité d’informations avec un maximum de gens, afin d’enclencher une grosse opération concrète d’éducation populaire.

Le schéma est là.

Cette « opération » vise à faire connaître cette démarche, et à la lancer. Rien de moins que de réécrire collectivement la constitution française.

Pour les ceusses qui veulent aller au but, j’ai écris cette page à destination des associations, mouvements divers.

Ce site n’est pas une mine d’information. Il espère vous informer, certes, mais pour vous emmener dans un processus précis, dans un but précis.

L’information sélectionnée n’est là que pour vous motiver.

Vous pouvez être simple visiteur, vous pouvez être contributeur, vous pouvez prendre part individuellement à la démarche, ou y entrainer votre association, votre chambrée, votre cellule.

Utilisez le menu, en plaçant la souris sur un titre, une éventuelle ribambelle de sous pages peuvent apparaître. A priori le titre explique le fonctionnement de la ribambelle. Allez voir Coups de gueule et Glossaire pour vous faire les dents.

Pour me contacter : convention@vuncf.org

Un commentaire sur “Un projet concret

  1. Bonsoir,
    Depuis 2005, je suis, de (trop) loin sans doute, le parcours d’Etienne et surtout l’évolution de sa pensée. Ce faisant, je suis tombé sur votre site, avec comme chemin, la conférence de Henri Guillemin sur Robespierre…
    Je suis, avec d’autres, sur le point de créer une structure qui aurait comme objectif final (10, 30, 100 ans) une démocratie directe, sans système de représentativité.
    Ce but ultime passe évidemment par une nouvelle constituante que nous souhaitons d’essence populaire.
    Je n’ai pas encore eu le temps de parcourir tout votre site, et donc de participer au fabuleux brassage des méninges que vous proposez.
    Une telle ambition ne pourra se réaliser, en Europe, que si le mouvement est européen.
    Je compte, dans les prochains jours, faire auprès de mes amis, la promotion de vos idées, dans lesquelles je me retrouve, étudier avec eux plus avant vos propositions de réflexion et reprendre contact avec vous.
    Heureux de ne pas être seul.
    Et surtout chapeau bas pour votre travail!
    Hendrik

Laisser un commentaire