L’argent, la monnaie, la dette :Grignon, Foucher, Rabhi

Paul Grignon a été rétrogradé en deuxième place, il reste avec nous en tant que précurseur, mais Gabriel Rabhi le remplace en tête de liste.

Grignon a commis une erreur : en insistant sur la nocivité du crédit, sans préciser qu’il parlait du crédit privé. Gardez donc en tête que le mot ‘privé’ doit systématiquement vous venir à l’esprit quand vous regarderez ses films et qu’il parlera crédit (privé !) et banques (privées !).

Gabriel Rabhi, fils de l’autre, a fait un film sur la monnaie, qu’il complète plus largement avec des considérations sur les pouvoirs autour de la monnaie : il finit donc par parler de démocratie.

Voici donc son film, que nous avons propagé en tranches de « Dans Ta Face » en avril 2014.

Avec Guillemin pour la base historique, vous avez là une base contemporaine.

Rabhi : Dette, crise, chômage, qui crée l’argent ?

Gérard Foucher

Gérard Foucher, comme Rabhi, a travaillé sur l’argent, la monnaie.

Sa conférence, qui dure 1h36, est très captivante, et présente encore un autre son de cloche. Après l’avoir visionnée, elle nous à semblé s’imposer dans ce bouquet. Bravo Gérard et merci !

Gérard Foucher : Argent et monnaie

Paul Grignon

Paul Grignon est à l’initiative d’un petit film d’animation. C’est un précurseur dans l’explication vulgarisée des mécanismes autour de  l’argent.

Ce petit film, « L’Argent Dette » a été suivi par la version 2 puis la 3.

Comme on peut s’y attendre, parler d’argent et de dette amène toujours un plus malin que les autres à intervenir pour faire une correction.
La correction peut-être appliquée sans que l’original se transforme en navet.
Alors oui, il y a trois versions mais je n’en retire aucune.
La troisième est montée, selon moi d’une façon bizarre en faisant fi de la chronologie. Grignon y expose une idée originale pour la création monétaire.
Un peu surprenante, elle mérite votre attention. En revanche on passe du vieux à l’ancien, comme un film bourré de flashbacks.
Et c’est troublant.

Grignon L’argent Dette I

 

 

L’argent Dette II

 

 

 

L’argent Dette III part 1/3

 

 

 

L’argent Dette III part 2/3

 

 

L’argent Dette III part 3/3

 

 

 

L’argent Dette III part 3/3

 

 

Un commentaire sur “L’argent, la monnaie, la dette :Grignon, Foucher, Rabhi

  1. Grignon, bien que potentiellement très pédagogique, envoie toute une generation d’apprentis économistes dans le mur. Film intéressant mais tendancieux et un tantinet complotiste.
    Les problèmes actuels proviennent plus d’un rapport de force entre le corps social et les possédants (à travers l’épargne et à travers le système financier) que d’un problème monétariste.
    Il condamne une mécanique bancaire du crédit qui est potentiellement la solution à l’autonomie financière du corps social. A n’utiliser qu’avec précaution et un regard extrêmement critique.

Laisser un commentaire