Les trois propriétés

Afin de bien nous comprendre, je précise ici la différence entre les trois et le sens précis attaché à chacune.

La propriété financière

La propriété financière s’acquière en échange d’argent, ou par héritage ou donation. Le troisième cas est anecdotique quand il ne masque pas un héritage anticipé.

Vous payez la voiture et vous partez avec, vous en avez la propriété financière. Pareil une maison ou un malabar.

Si vous avez la propriété financière, vous pouvez la céder. En français ‘revendre’. Facile pour une voiture usagée, plus difficile pour un malabar.

Si vous revendez plus cher que vous n’avez acheté, vous réalisez une ‘plus-value’, au delà de l’inflation.

La propriété d’usage

Vous utilisez vous-même, ou un membre de votre famille, le bien acquis financièrement. Vous usez du bien. C’est ça la propriété d’usage.

La maison où vous habitez. Votre voiture, votre montre. Votre piscine.

Vue de l’entreprise, le maçon achète une bétonnière (propriété financière), puis s’en sert pour construire des maisons : propriété d’usage. Idem l’hôtelier dans son hôtel dont il est propriétaires des murs.

Le fauteuil du dentiste, l’atelier du garagiste qui lui-même travaille dans le garage. Peu importe qu’il ait ou non des salariés, ne mélangeons pas tout.

La propriété d’usage s’entend quand le propriétaire use pour sa vie privé, mais aussi quand il use pour travailler lui-même.

La propriété lucrative

Passe par la propriété financière. Sauf qu’une fois l’achat effectué, le bien n’est pas utilisé par son propriétaire financier, mais loué.

Tous les propriétaires de maisons ou d’apparts, ou de locaux commerciaux loués à des tiers tirent des revenus de la propriété financière, sans travailler en proportion du revenu.

Des gens qui achètent des actions, directement ou par le biais de produits financiers plus ou moins transparents usent de propriété financière ET lucrative.

Ils possèdent des actions d’une usine de casseroles, et touchent des dividendes. Ils n’ont jamais mis et ne mettrons jamais les pieds dans l’usine, et ils peuvent ne voir jamais une des casseroles fabriquées dans l’usine.

C’est le cas de tous les produits de retraite, qui sont simplement des ‘placements’ à fins de rente au cours de la retraite. L’assurance vie est un fourre-tout juridique pour défiscaliser des placements.

Les banques utilisent des privilèges professionnels et de l’argent, argent dont la possession est utilisée pour toucher des intérêts de crédits bancaires, sans contre-partie aux intérêts.

Cette opération absurde est simplement forcée par des circonstances qui sont tout sauf anodines.

La propriété lucrative fournit un revenu du seul fait de la possession de la propriété financière.

Particularité :

Le cas d’un appartement vide, ou d’une machine au garage, sont des cas particuliers de propriétés financières qui ne sont pas doublées de l’une des deux autres. On appelle ça un ‘gâchi’.

Un certain nombre de propriétés financières n’ont aujourd’hui de sens que si elle sont accompagnées de propriétés lucratives.

Exemple : Vous possédez votre résidence principale. OK, propriété financière d’usage. Vous avez une maison de campagne que seuls vous ou vos amis ou des membres de votre famille fréquentent sans contrepartie (autre que la note d’eau et d’électricité par exemple). idem financière + usage.

Vous achetez un immeuble de 10 apparts. Vous louez à des pauvres qui ne peuvent pas être propriétaires : en restant modestes vous gagnez 12 000 euros. Sans rien faire d’autre que de la paperasse que vous pouvez même sous-traiter.

Ce genre d’achat ne peut avoir lieu que dans deux cas :

  1. Vous logez gratuitement des gens parce que vous êtes riches et partageurs : propriété financière sans lucrative ni usage. Bravo ! Continuez !
  2. Vous voulez gagner de l’argent sans rien faire.

Donc personne n’achèterait un immeuble (neuf ou pas) si les revenus sans contrepartie n’étaient pas certains.

Je vous laisse méditer là-dessus.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.